Archive for the Appels Category

Prochains rendez-vous

Posted in Actions, Appels, Assemblées Générales with tags , , on novembre 13, 2010 by ensemblepourleretrait

Attention, grosse journée lundi (15 novembre) !

RDV action, 3h du matin, sur le parking de carrefour à Saint Pierre des Corps. Il va y avoir besoin d’un maximum de monde. Emportez, si vous en avez, un gilet jaune de sécurité routière (sinon c’est pas grave) et, si vous le pouvez, de quoi faire un petit déjeuner tous ensemble.
Faites circuler l’info au maximum autour de vous

RDV Assemblée Générale, 18h, au foyer des cheminots (11 rue Blaise Pascal -derrière la gare de Tours en direction du Sanitas). Là aussi, besoin d’un maximum de monde, mais ça va de soi.

Reposez-vous bien pendant le week-end,
à lundi et surtout …
...On lâche rien !

Publicités

Le 11 novembre, on commémore les morts au travail

Posted in Actions, Appels with tags , , on novembre 10, 2010 by ensemblepourleretrait

L’AG interprofessionnelle de Tours réunie ce lundi a décidé d’une action symbolique dans le cadre des actions décidées à la rencontre des ag interpro de samedi dernier à tours

Le rendez vous est à 10h30 sur le parvis de la fac des tanneurs au rendez vous habituel de la manifestation anti-militariste du 11 novembre.
le lien entre les morts à cause du capitalisme lors de la grande boucherie  de 14-18 et ceux morts pour la guerre économique actuelle sera fait.

Il faudra venir avec un petit cercueil (en carton ou a minima une boite à chaussure) surlesquels nous mettrons les chiffres des morts et accidentés au travail par branche.

Nous partirons ensuite en manifestation pacifique.

Ci-joint le tract de l’AG :

Travailler nuit gravement à la santé, 60 ans c’est bien assez !

Appel de la rencontre nationale de Tours le 6 novembre

Posted in Appels with tags , , , on novembre 8, 2010 by ensemblepourleretrait

L’heure n’est pas à la résignation !

Appel de la rencontre nationale de Tours du 6 novembre

Le 6 novembre à Tours se sont réuni-e-s les délégué-e-s mandaté-e-s ou observateurs/trices de 25 Assemblées Générales (AG) interprofessionnelles, AG de lutte, intersyndicales ouvertes à des non-syndiqué-e-s, collectifs, coordinations intersecteurs, etc…, de Laval, Le Havre, Angers, Béziers, Saint Etienne, Roanne, Chambéry, Nantes, Angoulême, Cognac, Bayonne, Chinon, Nîmes, Tours, Saint Denis, Rouen, Champigny, Paris-Est, Paris-Centre, Paris Ve/XIIIe, Paris XXe, Vannes, Lille, Grenoble et Nancy (sont excusées les villes de Aubenas, Agen, Brest, Rennes, Montpellier et Sarlat).

Les travailleur/se-s du public et du privé, les chômeur/se-s, les retraité-e-s, les lycéen-ne-s et les étudiant-e-s se sont mobilisé-e-s massivement par la grève, la manifestation et les actions de blocage pour le retrait de la réforme des retraites, avec le soutien de la majorité de la population. Pourtant, le pouvoir n’a répondu que par le mépris, la désinformation, la répression, l’atteinte au droit de grève, et il décide de passer en force.

La lutte contre la réforme des retraites arrive à un moment charnière. Alors que le gouvernement et la plupart des médias nous annoncent depuis des semaines la fin de la mobilisation, des actions de blocage et de solidarité sont menées dans tout le pays et les manifestations sont encore massives. Cette loi doit être abrogée. Nous refusons l’enterrement du mouvement après le vote de la loi.

La stratégie de l’intersyndicale a été un échec pour les travailleur/se-s. Mais l’heure n’est pas à la résignation : nous sommes résolu-e-s à continuer le combat. Dans de nombreuses localités, celles et ceux qui luttent, syndiqué-e-s de diverses organisations et non-syndiqué-e-s, se sont retrouvé-e-s dans des Assemblés générales et des collectifs pour réfléchir et agir ensemble : informer, soutenir les secteurs en lutte, étendre la grève reconductible, organiser des actions de blocage. Nous voulons que cette dynamique de l’auto-organisation et de l’action commune se pérennise, s’amplifie et se coordonne.

Ce mouvement s’inscrit dans une perspective plus large pour donner un coup d’arrêt à la politique du gouvernement et du patronat, qui préparent de nouvelles attaques, notamment sur l’assurance maladie. Nous restons convaincu-e-s que le seul moyen de gagner contre le gouvernement est le blocage de l’économie et la grève générale.

Nous appelons à faire front contre la répression qui frappe de plus en plus brutalement celles et ceux qui participent au mouvement social.

Nous avons tenu cette réunion nationale pour commencer à discuter entre nous, à nous coordonner et à mener des actions communes.

Nous appelons celles et ceux qui luttent à se réunir en Assemblées générales s’il n’y en a pas encore dans leur localité.

Nous appelons toutes les AG interprofessionnelles, AG de luttes, intersyndicales étendues aux non-syndiqué-e-s, etc., à participer à la prochaine rencontre nationale à Nantes le samedi 27 novembre 2010, en envoyant des délégué-e-s mandaté-e-s.

Nous invitons les organisations syndicales à envoyer des observateur/trice-s à cette rencontre.

Nous appelons aux actions suivantes, venant renforcer les actions de toute nature qui se déroulent quotidiennement :

– une action symbolique le 11 novembre à 11h pour l’abrogation du projet de loi et en hommage aux morts au travail avant la retraite ;

– une journée d’action de blocage économique le 15 novembre, pour laquelle nous appelons au soutien international ;

– une action symbolique consistant à brûler le texte de loi le jour de sa promulgation.

Prochaine assemblée générale

Posted in Appels, Assemblées Générales with tags , , , on novembre 2, 2010 by ensemblepourleretrait

Pour rappel, la prochaine assemblée générale interprofessionnelle a lieu mercredi 3 novembre à 18h à la fac des Tanneurs (amphi C, entrée par le hall Thélème sur le parvis de l’Université, face au rond-point de la rue des Tanneurs)

Venez nombreux ! On lâche rien !

Appel à une rencontre nationale des Assemblées Générales interprofessionnelles à Tours

Posted in Appels with tags , , , , , , on octobre 31, 2010 by ensemblepourleretrait

La lutte contre la réforme des retraites arrive à un moment décisif. Alors que le gouvernement et les médias nous annoncent la fin de la mobilisation, des actions de blocage et de solidarité sont menées dans tout le pays pour appuyer les secteurs en lutte. Elles sont souvent organisées par des Assemblées Générales interprofessionnelles ou par des intersyndicales élargies au non syndiqués.

Cependant, au-delà de cette structuration au niveau local, il n’y a pas ou très peu de communication entre les différentes Assemblées Générales Interprofessionnelles, de façon à se coordonner à une échelle plus large.

Or, si nous voulons donner un coup d’arrêt à la politique gouvernementale, il nous faut nous, travailleurs, chômeurs, jeunes et retraités mobilisés, syndiqués et non-syndiqués, nous doter d’un outil pour coordonner nos actions et organiser notre lutte au-delà de l’échelle locale.

C’est pourquoi l’Assemblée générale de Tours, réunie le 28 octobre 2010, se propose d’organiser et d’accueillir une rencontre interprofessionnelle de mandatés des Assemblées Générales qui se tiennent dans tout le pays.

Cette rencontre aura lieu à Tours le samedi 6 novembre, journée de mobilisation nationale, et se prolongera si nécessaire le dimanche 7. Nous y convions les mandatés de toutes les assemblées générales interprofessionnelles ( ainsi que ceux des intersyndicales étendues aux non syndiqués et s’inscrivant dans une démarche interprofessionnelle et de massification du mouvement).

Nous invitons les différentes assemblées à se signaler en nous envoyant un mail à ensemblepourleretrait@gmail.com ou à nous contacter par téléphone (Sarah : 06-74-02-30-07 ou Tommy : 06-73-58-56-44).

Ci-dessous, les modalités de fonctionnement et les détails pratiques.


Modalités de fonctionnement et détails pratiques

L’organisation d’une rencontre nationale nécessite un minimum de règles quant au nombre de participants ou aux modalités de prises de décisions, que ce soit pour des raisons de logistique ou de juste représentation des différentes AG.

Il ne s’agit pas de mettre en place un règlement contraignant mais un cadre minimum nécessaire au bon fonctionnement de la rencontre.

Nous vous proposons donc un certain nombre de modalités pratiques. Celles-ci ne sont pas arrêtées. Nous sommes ouverts à suggestions ou propositions alternatives de votre part.

Modalités de la rencontre nationale des AG interpro

Nombres de mandatés :

Pour des raisons de logistique évidentes, mais aussi par souci de représentativité de chaque AG ou intersyndicale élargie, nous entendons limiter le nombre de mandatés de chaque ville :

  • 4 mandatés par AG (ou intersyndicale élargie) de préfecture ou de ville de plus de 100 000 habitants (idem pour Paris)
  • 2 mandatés par AG (ou intersyndicale élargie) d’autre ville (ou d’arrondissement pour Paris)
  • 2 observateurs avec droit de parole mais sans droit de vote pour les villes qui le souhaiteraient et qui n’auraient pas envoyé de mandatés.

Chaque AG est responsable de sa délégation et de sa composition.

Modalités de vote :

Si les décisions éventuelles à prendre ne bénéficient pas d’un large consensus, nous serons amenés à procéder à un vote.

Nous proposons donc que chaque mandaté dispose d’une voix ; charge aux délégations d’essayer de refléter dans leurs votes le point de vue de l’Assemblée qui les a mandatés. Afin que les décisions soient assises le plus largement possibles, il nous semble souhaitable qu’elles soient adoptées à une majorité des 2/3.

Toutefois, si une proposition obtenait moins des 2/3 des voix mais plus de la moitié, on pourrait envisager un système où, si une personne en faisait la demande, on procèderait à un vote par ville pour trancher (1 AG = 1 voix), au 2/3 également.

Ordre du jour :

Nous vous enverrons bientôt une proposition d’ordre du jour, qui sera bien sûr soumise à approbation et/ou à modifications de la part des participants au début de la rencontre.

Notre proposition d’ordre du jour devrait se structurer autour d’un bilan des situations locales et d’une recherche de perspectives communes. Nous vous la communiquerons dans les jours qui viennent.

Il est possible que la rencontre continue le dimanche matin. Les participants pourront décider d’interrompre la rencontre pour participer à la manifestation tourangelle.

Détails pratiques

Les frais de déplacement sont à la charge des Assemblées locales. Une participation financière au repas sera demandée aux mandatés. En revanche, nous nous chargeons évidemment de l’organisation pratique de la rencontre (hébergement, repas, transport de la gare au lieu de la rencontre, accueil…). Une tribune neutre (prise de tours de paroles, prise de note…) sera proposée par la ville qui accueille.

Lieu :

La rencontre aura lieu dans une salle de la Maison des Syndicats, la Camusière, 18 rue de l’Oiselet, Saint Avertin. Un plan vous sera communiqué.

Il s’agit ici de propositions pour permettre un minimum d’efficacité dans le fonctionnement. Si cette rencontre devait en amener d’autres, il est évident que les modalités devraient en être définies collectivement (ce week-end par exemple).

AG interpro de Tours

Rassemblement place Jean Jaurès samedi 30 octobre à 15h

Posted in Appels, Manifestations with tags , on octobre 29, 2010 by ensemblepourleretrait

L’Assemblée Générale interprofessionnelle qui s’est tenue jeudi 28 octobre 2010 à la fac des Tanneurs appelle à un rassemblement samedi 30 octobre à 15h place Jean Jaurès pour appeler au retrait de la réforme des retraites

Faites circuler l’information autour de vous.

La lutte continue ! On ne lâche rien !

Appel à une rencontre interprofessionnelle nationale à Tours

Posted in Appels with tags , , , , , on octobre 29, 2010 by ensemblepourleretrait

La lutte contre la réforme des retraites arrive à un moment décisif. Alors que le gouvernement et les médias nous annoncent la fin de la mobilisation, des actions de blocage et de solidarité sont menées dans tout le pays, dans un cadre interprofessionnel, souvent organisées à partir d’Assemblées Générales interpros.

Cependant, au delà de cette structuration au niveau local, il n’y a pas ou très peu de communication entre les AGs interprofessionnelles, de façon à se coordonner à une échelle plus large.

Or, si nous voulons donner un coup d’arrêt à la politique gouvernementale, il faudra se structurer davantage et coordonner nos actions. Il s’agit pour les travailleurs, chômeurs, jeunes et retraités mobilisés de se doter d’un outil pour organiser leur propre lutte au-delà de l’échelle locale.

C’est pourquoi l’Assemblée Générale de Tours, réunie le 28 octobre 2010, se propose d’organiser et d’accueillir une rencontre interprofessionnelle de mandatés des Assemblées Générales qui se tiennent dans tout le pays.

Cette rencontre aurait lieu à Tours le samedi 6 novembre, journée de mobilisation nationale.

Les modalités précises seront communiquées ultérieurement.